Agenda

Budget participatif 2019

bp 05

Cette année le conseil municipal de Saint Martin des Champs a décidé de mettre en place un budget participatif afin de permettre aux citoyens de proposer des projets à une hauteur maximale de 30 000 €.

A VOUS DE VOTER POUR VOTRE PROJET PREFERE :

- En vous rendant aux bureaux de vote :
                               le samedi 16 novembre de 9 h 00 à 13 h 00 au Pôle Culturel du Roudour,
                                ou
                                le dimanche 17 novembre de 9 h 00 à 13 h 00 en mairie,
- Vous pouvez aussi voter par internet :
                                sur le site de la mairie du samedi 16 novembre de 9 h 00 au dimanche 17 novembre 13 h 00
         bulletin de vote à compléter en ligne aux dates indiquées ci-dessus.

VOICI LES PROJET PROPOSES :


balacoire 1

Projet n°1 : Balançoire adaptée aux fauteuils roulants

présenté par Yvonne Hameury
Installation d'une balançoire adaptée aux fauteuils roulants sur l’aire de jeux de la maison des associations du Binigou.
Budget : 12 000 €

 


papier 1

Projet n°2 : Local pour récolter les vieux papiers

présenté par Joël Masson
Installation d'un local de récupération des vieux papiers aux abords de la maison des associations du Binigou.
Les papiers seront récupérés par l'association Terre d'espoir.
Budget : 3 000 €

 


aire jeux

Projet n°3 : Aire de jeux pour les Ados et Adultes

présenté par Alain Kerrien
Installation d'une aire de jeux pour les ados et adultes à proximité de l'aire de jeux du Gouélou.
Budget : 14 000 €

 


paturage 1

Projet n°4 : Verger / un arbre - un enfant / jardin collectif et éco-pâturage

présenté par Isabelle Le Nen-Corbel / Cédric David / Armel Urien / Joseph Le Nen
Installation d'environ une trentaine d'arbres fruitiers correspondant au nombre d'élèves en CE2 ainsi que mise à disposition d'un espace jardin collectif sur une parcelle du vallon St Germain à proximité des écoles avec également sur une partie du lieu des moutons en pâtures.
Budget : 11 000 €

 

Le mot du maire

francois hamonPlus que jamais, prévoir c’est agir !

Ma priorité reste la poursuite des efforts engagés dans le cadre d’une politique cohérente et tournée vers l’avenir. Le budget 2019 a été voté le 26 mars. C’est un budget ambitieux pour Saint-Martin-des-Champs et tous ses habitants. La gestion rigoureuse de la commune et la maîtrise des dépenses de fonctionnement nous permettent de poursuivre avec vous en toute sérénité le développement des équipements publics au service des Saint-martinois.

La démocratie participative est au cœur de nos grands projets. Pour exemples, dès la phase de conception des chantiers de réhabilitation de l’espace du Binigou et de l’école Jules Ferry, nous avons sollicité les futurs utilisateurs qui nous ont apporté leur expertise d’usage de ces deux équipements structurants de la ville.La même démarche a été mise en œuvre lors de l’élaboration du projet de l’aménagement urbain du quartier gare. Il est issu de la large concertation menée depuis plus de 2 ans avec les associations, les habitants de ce quartier mais aussi des Saint-martinois désireux de dessiner l’entrée de la ville de demain. Ainsi, des projets citoyens ont émergé, notamment celui d’un habitat collectif participatif et solidaire, alternatif à la maison de retraite, porté par une association pour sept à huit personnes en lien avec un bailleur social. La structure de ce quartier a été entièrement repensée pour offrir un cadre de vie agréable à tous les habitants. Le développement durable est un des fils conducteurs de tous les projets que nous concevons avec vous et pour vous.

Sous votre impulsion, Saint-Martin-des-Champs est une ville en mouvement.
Vous pouvez compter sur notre engagement pour promouvoir et écrire avec vous la ville de demain.

Je vous souhaite à toutes et à tous un bel été
François Hamon

Actualités

Flash Info Saint-Martin des Champs

Une responsabilité partagée pour une Ville propre

Taille haieEntretien des trottoirs et des caniveaux

Ces règles sont applicables, au droit de la façade ou clôture des riverains,

  • pour les trottoirs, sur toute leur largeur,
  • ou s’il n’existe pas de trottoir, à un espace de 1,40 m de largeur.

En toute saison, les propriétaires ou locataires sont tenus de balayer les fleurs, feuilles, fruits provenant d’arbres à proximité plus ou moins immédiate, sur les trottoirs ou banquettes jusqu’au caniveau en veillant à ne pas obstruer les regards d’eaux pluviales. Le désherbage doit être réalisé par arrachage ou binage. Le recours a des produits phytosanitaires est strictement interdit.

Entretien des végétaux, taille des haies

Les haies doivent être taillées à l’aplomb du domaine public et leur hauteur doit être limitée à 2 mètres, voire moins là où le dégagement de la visibilité est indispensable à savoir à l’approche d’un carrefour ou d’un virage.

La tondeuse oui, mais pas tout le temps...

bruitEn ville, la proximité entre les habitations impose de se montrer vigilant vis-à-vis du bruit que l’on produit chez soi. Bien souvent un peu de bon sens suffit.

Nous vous rappelons que pour tous travaux occasionnant du bruit, et conformément à l’arrêté préfectoral N°2012-0244 du 1er mars 2012 portant sur la réglementation des bruits de voisinage dans le département du Finistère, il y a des horaires à respecter. L’article 19 de cet arrêté prévoit que « les occupants et utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitations, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes les mesures afin que les activités domestiques de bricolage et de jardinage réalisées à l’aide d’outils ou d’appareils bruyants tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, bétonnières, perceuses… ne soient pas cause de gêne pour le voisinage, sauf nécessité d’intervention urgente. »

Les travaux ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

  • les jours ouvrables de 8h30 à 19h30,
  • les samedis de 9h à 19h30
  • les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Stationnement des véhicules sur les trottoirs et les pistes cyclables

image stationnement gênantChaque automobiliste doit respecter et appliquer le code de la route. Mal se garer est non seulement un manque de civisme mais représente aussi un danger pour les piétons, les personnes à mobilité réduite, les cyclistes, les parents avec des poussettes, qui doivent descendre sur la chaussée pour poursuivre leur chemin.

Il faut donc que les trottoirs et les pistes cyclables demeurent libres de tout obstacle EN PERMANENCE.

Selon la gravité de l'infraction aux règles de stationnement (stationnement gênant, très gênant ou dangereux...), le montant de l'amende peut varier de la 2e à la 4e classe.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
J'accepte